Politique régionale pour les lycées : des réponses à nos questions

mercredi 30 août 2017
par  fsu.paca
popularité : 94%

La FSU PACA a été reçue en audience par la Région le 20 juillet sur le dossier des lycées et de la carte des formations.

Construction ou reconstruction de lycées, ouverture d’une cité scolaire internationale à Marseille, évolution de la carte des formations, carte jeunes, etc. Tous ces sujets étaient au menu de la rencontre entre la FSU PACA et la Région le 20 juillet.

Interrogé sur le PPI (plan prévisionnel d’investissement) Maurice BATTIN, élu en charge des Lycées, a tenu a rappelé l’effort d’investissement réalisé par la Région dans ce domaine qui sera poursuivi, d’après lui, en 218. Il partage notre avis sur le besoin d’un lycée supplémentaire dans le centre des Bouches-du-Rhône (bassin aixois et salonais) ainsi que de lycées, en particulier professionnels, dans les quartiers Nord de Marseille.
Il s’est dit conscients de l’impact de la construction de nouveaux lycées sur les établissements du secteur, que ce soit pour St-Mitre à Marseille (ouverture à cette rentrée), Allauch, Chateaurenard, pour lesquels la Région dit se donner le temps de l’analyse de ces conséquences (ouvertures prévues en 2019). Quant au projet de lycée à Fayence-Montauroux, il serait justifié par une forme de confort pour des lycéens qui doivent se déplacer longuement pour étudier, la démographie n’étant pas le seul élément prévalant à la décision. Pour la FSU, les autres projets décidés par la Région dans le Var sont, en revanche, une nécessité pour laquelle nous ne cessons de militer auprès des responsables régionaux, du Rectorat de Nice et du Recteur de la Région académique. Une implantation dans le Centre Var est étudiée : il pourrait s’agir d’une cité mixte (collège plus lycée avec SEP) vers Le-Cannet-des-Maures, Le Luc ou Gonfaron. La reconstruction du Lycée Golf-Hôtel semble acquise. Une réflexion est menée pour la relocalisation de certaines formations en lien avec la construction dans le centre Var (Génie civil). Nous avons demandé que soit, dans ce contexte, examiné avec finesse la provenance du public élève actuel du lycée Golf-Hôtel.
Dans tous les cas, la FSU a insisté sur la question de la proximité de transports en commun disponibles, la nécessité de penser la mobilité et l’hébergement qui, mal assurés, sont des freins à l’accès à la formation.

Sur la Carte des formations, la Région entend assumer pleinement ses nouvelles compétences notamment sur la formation professionnelle initiale. Face à notre inquiétude de risque de lycées de « l’entre-soi », comme dans le cas du projet de Cité scolaire internationale à Marseille, et notre revendication du maintien de la mixité sociale à travers la définition de la carte scolaire et de l’offre de formation, nos interlocuteurs nous ont affirmé vouloir éviter la mise en concurrence des établissements en travaillant sur la complémentarité et la mise en réseau, notamment grâce à la politique des Campus des métiers et des qualifications. Dans ce cadre, la FSU a insisté sur le nécessaire développement des formations technologiques, en particulier industrielles, dans la perspective du développement d’une économie productive en Paca, ainsi que les formations de niveau II et III dont la Région est déficitaire. Nous avons pointé le cas d’Arles, qui fonctionne comme un « isolat » où il n’y a qu’un seul BTS, calibré à 24. Face à la volonté affichée de créer des Lycées Polyvalents, la FSU a rappelé que cela ne devait pas se faire aux dépens du maintien et du développement des trois filières (générales, technologiques et professionnelles), et de leur égale dignité.

A l’occasion de cette rencontre, la Région a tenu, par ailleurs, à annoncer la création d’une carte Jeunes qui comprendra, notamment, un crédit de 60 € par personne pour l’achat de produits culturels, 50 € comme précédemment dans le Pass Culture, auxquels se rajoutent un bonus de 10 € si utilisés dans le cadre de projets collectifs au sein des établissements.



Campagne FSU

Pétition : Pour les salaires et l'emploi public

La Fonction Publique :  une charge ?  Non, une chance


Cliquez sur l'image pour accéder au questionnaire.

Publications

Journal Régional

POUR - Revue de la FSU

Pour 200