L’impossible démocratisation scolaire : le cas des lycées marseillais

lundi 7 octobre 2013
par  fsu.paca
popularité : 40%

L’Académie d’Aix-Marseille se caractérise par des indicateurs en dessous des moyennes nationales depuis la massification scolaire (1985-1995). Auparavant, quand seule une minorité de la population française accédait au bac, cette académie occupait la 2e place au niveau national, derrière la région parisienne.
Comment expliquer ce recul et ces difficultés ? Ce texte propose d’explorer cette question à partir de la problématique développée notamment par les recherches de Choukri Ben Ayed, Danielle Trancart et Sylvain Broccolichi qui, grâce à une observation rigoureuse des réalités scolaires, celles de collèges, ont démontré comment les ségrégations spatiales sous toutes leurs formes aggravaient fortement les déterminants sociaux en matière d’échec scolaire.

L’impossible démocratisation scolaire : le cas des lycées marseillais
Lycées Marseille Public, parts des catégories défavorisées et très favorisées
Lycées Marseille Privé, part des catégories défavorisés et très favorisés

Publications

Journal Régional

POUR - Revue de la FSU

Pour 200