Vers l’égalité des territoires

vendredi 31 mai 2013
par  fsu.paca
popularité : 31%

« Vers l’égalité des territoires »,
sous la direction d’Eloi Laurent

Un rapport à lire et à travailler

Ce rapport sert de base à la loi sur le même sujet au cours de l’année 2013, a été présenté par Eloi Laurent lors de la présentation du SRADDT au conseil régional PACA le 29 avril.

Ce rapport intégral est à lire ici
http://www.verslegalite.territoires.gouv.fr/les-territoires-en-debats/3
Sa synthèse/introduction à lire ici
http://verslegalite.territoires.gouv.fr/sites/default/files/01_introduction_web.pdf

L’auteur a mis en évidence 3 avancées importantes du rapport :
- Le concept d’égalité des territoires est théoriquement fondé. Une telle démarche nécessite de recourir à la théorie de la justice en l’appliquant aux territoires (et pas seulement aux personnes). Ce sont les recherches d’A. Sen, l’économiste indien (théorie des « capacités ») qui ont été utilisées : l’ égalité des territoires doit assurer l’égalité des « capacités » des personnes ( les capacités – habitat, moyen de transports, accès aux services publics etc. ne sont pas les mêmes selon que l’on est chômeur en ZUS ou dans un quartier favorisé…)
- Les inégalités territoriales sont à considérer de manière plurielle, selon 3 axes essentiels : revenus, mais aussi éducation et santé, soit le concept de développement humain ( cf l’IDH, indicateur de Développement Humain à utiliser à la place ou au moins en complément du seul PIB)
- Il faut enfin considérer les inégalités de manière dynamique : en particulier pour intégrer la dimension environnementale dans les inégalités, lesquelles sont très fortes.

Appliquant ces principes au SRADDT PACA, l’auteur a alors développé quelques idées, et notamment :
- De trop fortes inégalités en PACA qui ne sont pas seulement socialement injustes, mais qui sont devenues des entraves au développement économique
- Tous les objectifs souhaitables ne peuvent être atteints en même temps, le SRADDT devra donc effectuer des arbitrages entre objectifs ( il s’agit en particulier de désamorcer les concurrences existants entre les objectifs des politiques publiques, et de prendre cet éclairant exemple : la stratégie de Lisbonne (2000, Stratégie d’une Europe de la connaissance) a échoué, car elle n’a pas arbitré entre 2 objectifs contradictoires : Taux d’emploi/productivité.
- Etablir un tableau de bord avec des indicateurs pertinents comme par ex : la Région est au 3e rang pour le PIB, mais au 19e pour la santé sociale : on voit ici la nécessité d’utiliser l’IDH.
- La transition écologique est indispensable mais elle doit être sociale et écologique, sinon, c’est une stratégie impossible : les cartes montrent à Marseille par exemple que la pollution est d’autant plus forte que le niveau social du quartier est plus bas.
- Il faut mettre au premier plan la coopération entre les territoires et non la concurrence, par exemple entre urbain et rural.

Le rapport contient de nombreux articles différents, truffés d’idées passionnantes, sur tous les sujets.

Par exemple celui sur les inégalités scolaires dans le second degré :
Lire ici le compte-rendu de cet article.



Campagne FSU

Pétition : Pour les salaires et l'emploi public

La Fonction Publique :  une charge ?  Non, une chance


Cliquez sur l'image pour accéder au questionnaire.

Publications

Journal Régional

POUR - Revue de la FSU

Pour 200

Navigation

Articles de la rubrique