CRISE FINANCIERE 2007- 19 septembre 2008 : CHRONOLOGIE

dimanche 21 septembre 2008
par  fsu.paca
popularité : 69%

La crise financière a éclaté il y a un an avec la crise des subprimes. Pendant l’été 2008 et en ce mois de septembre, elle a pris la forme d’une vaste tornade affectant la planète finnacière aux USA et forcément ailleurs, tant les systèmes bancaires et financiers sont liés entre eux. Voici quelques faits et chiffres récents.

Des débuts en juillet 2007 au 19 septembre 2008 : LA CRISE...

La crise bancaire américaine, aggravée par la hausse des matières premières, a enclenché une dynamique de récession : la croissance du PIB est prévue partout à la baisse.

La semaine du 15 au 20 septembre a vu se multiplier les faillites bancaires, la baisse des cours de la bourse, l’intervention massive des banques centrales et de l’Etat américain. Les politiques europééens sont d’un silence assourdissant.

Chronologie, faits et chiffres

( Sources : Les Echos, Le Monde du 15 au 21 septembre)

2007

18 juillet : début de la crise avec l’effondrement de la banque d’affaires Bear Stearns.

9 août 2007 : La FED injecte 24 Mds $, et la BCE 95 Mds € ( crise de liquidités)

Août-sept : baisses du taux de la FED (5,75%, puis 5,5%).

15 novembre : la FED injecte 47,25 Mds$.

11 décembre : baisse du taux de la FED : 5,25%.

2008

18 janvier : Bush annonce un plan de relance de 150 Mds $.

22 janvier : Baisse du taux de la FED :3,5%.

24 janvier} : la Société Générale perd 4,9 Mds €.

30 janvier : baisse du taux de la FED de 0,50 point.

9 février : au G7, on apprend que les pertes liées aux subprimes atteindraient 400 Mds$.

17 février : la banque britannique Northern Rock est nationalisée.

16 mars : la FED "prête" 30 Mds$ pour racheter Bearn Stearns.

18 mars : le taux de la FED est à 2,25%.

8 avril : le FMI chiffre le coût de la crise financière à quelque mille Mds$.

13 juillet : Freddie Mac et Fannie Mae "soutenues" par les autorités américaines.

30 juillet : Bush signe le plan de sauvetage de l’immobilier : 300 Mds $.

7 septembre : mise sous tutelle (lire nationalisation de Fannie Mae et Freddie Mac (pour 200 Mds $, ces deux géants étant détenteurs ou garants de 5 400 Mds de crédits hypothécaires, garantissant la moitié des crédits immobiliers américains).

lundi 15 septembre : Faillite de Lehman Brothers (615 Mds$ d’engagements). Merry Lynch vendu pour 50 Mds $ à la bank of América. Chute de Wall Street : -4,42%.

mardi 16 septembre La FED injecte massivement des liquidités. La Bourse est en baisse.

mercredi 17 septembre : " la folle journée" avec le sauvetage ( lire nationalisation) d’AIG, assureur, 74 M de clients, passif de 1 000 Mds $ ( coût : 85 Mds $). Pousuite de la chute des cours en Bourse. Renflouement de la FED par l’Etat : 40 Mds $ ( dette à court terme). Deux géants de la finance américaine dévissent à leur tour : Morgan Stanley et Goldman Sachs. Chute de WS : -4,06%.

jeudi 18 septembre : Forte baisse de la bourse. Injections massives de liquidités de 6 grandes banques centrales ( dont la BCE) pour 180 Mds $. Le Trésor américain émet à nouveau 100 Mds $ de dettes à court terme.

vendredi 19 septembre : Bush demande au Congrès un plan de mesures exceptionnelles pour 1 000 Mds $, "réduit" finalement à 700 dans le Week-end suivant. Les marchés sont très momentanément rassurés : le Dow Jones augmente. Le plan prévoit que l’Etat rachète les "actifs toxiques" des banques...

Moralité : c’est le contribuable qui paye la spéculation effrénée et la dérégulation financière... Son coût est astronomique : 20 000 Mds$ ?
Il faut en effet additionner la crise des subprimes, la crise immobilière, l’éclatement de la bulle spéculative... La FED a mis des centaines de milliards à disposition des banques. L’Etat américain a engagé des sommes considérables pour sauver le système financier.

Privatisation des profits, socialisation des pertes...


Publications

Journal Régional

POUR - Revue de la FSU

Pour 200

Navigation

Articles de la rubrique